Emploi 2017

Des chefs d’entreprises au service de l’emploi

Accueil > Les impasses > Les inégalités

Rentrée et retour d’Emploi 2017

Par Bernard Zimmern,
le dimanche 13 septembre 2015

Chers Amis d’Emploi-2017,

Nous reprenons aujourd’hui notre blog après une longue absence qui s’est justifiée parce que dès notre arrêt en juillet, nous nous sommes engagés sur des recherches approfondies sur les sujets qui nous paraissent les plus importants pour notre avenir et pour lesquels nous pensons pouvoir avoir encore une intervention efficace (il est clair que, sauf à nous joindre à des protestations, nous avons peu d’action sur Daesch ou sur les Russes, et que nous serions arrêtés avant de pouvoir nous faire sauter).

L’un de ces axes est de dissiper le mythe des inégalités qui joue contre la croissance, ou celui de la justice sociale, et que le problème central de notre société n’est pas plus d’égalité mais produire plus d’emplois marchands.

Démonter les mythes bâtis par les égalitaristes est une de nos priorités.

Vous ne serez donc pas surpris si une partie importante de nos articles est consacrée aux découvertes statistiques que nous avons effectuées cet été et qui peuvent contribuer à montrer le caractère artificiel et même idéologique des rapports des égalitaristes, trop facilement repris sans examen par les médias.

Cette première livraison commence par mettre en ligne une vidéo découlant de notre colloque du 17 juin « l’imposture Piketty : les riches sont-ils le problème ou la solution ? » et où j’explique que le montée des inégalités aux USA est en très grande partie la conséquence d’une montée de l’immigration. Les années 1980-2010, dénoncées par Piketty & Co. comme des années d’infamie et de cupidité sont au contraire l’une des périodes les plus remarquables de l’histoire de l’humanité qui a vu sortir de la misère des dizaines de millions d’hommes grâce à des entrepreneurs.
Ils sont devenus riches, mais, de surcroît.

90% des très riches et même petits riches ne sont pas des héritiers, des rentiers ou des profiteurs mais des innovateurs qui ont créé pour les foules misérables le patrimoine le plus important : un emploi.

L’examen de l’immigration nous a également fait découvrir aussi quelques chiffres inattendus sur lesquels l’avis d’experts serait bienvenu.

Bernard Zimmern

- Peut-on ignorer le prix du risque industriel ?

par Bernard Zimmern. Président d’honneur de l’iFRAP et fondateur de l’IRDEME

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.