Emploi 2017

Des chefs d’entreprises au service de l’emploi

Accueil > Edito

Opéra : grévistes irresponsables

Par Bernard Zimmern,
le dimanche 19 juin 2016

Le 14 juin, c’était la grève générale.
Le droit de grève est reconnu par la Constitution mais ce droit permet-il de détruire l’emploi de beaucoup de Franciliens ?

Ce soir-là, à l’Opéra Garnier se jouait le dernier ballet de la saison avec Gisèle ; et le spectacle s’est tenu normalement.

A l’Opéra Bastille se donnait la Traviata de Verdi.

Les grévistes ont laissé tout le public rentrer dans la salle et s’installer ; et au moment de l’ouverture, un représentant syndical est venu annoncer que le spectacle n’aurait pas lieu pour cause de grève.

Effet sur les étrangers venus nombreux de l’étranger et qui se sont demandés si les grévistes étaient des sadiques car faire grève, très bien, mais pourquoi ne pas les avoir prévenu pour leur laisser la possibilité de s’organiser une soirée différemment ? Pourquoi les avoir laissé s’installer ?

Pour qu’ils ne reviennent plus à Paris ?

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.